Actualités

Publié le dans Restaurant

Le baba au rhum de Colette

Le baba au rhum de Colette

Certes l'été s'achève, certes les plus jeunes ont repris le chemin des études, les autres celui du travail, mais avec la rentrée, vient aussi le temps des saveurs à déguster alors que s'annoncent les frimas. Ainsi pour anticiper au mieux ce changement de saison, nous avons le plaisir de vous offrir notre recette de baba au rhum, à dévorer sans modération aucune !

 

Merci Stanislas

Hommage avant tout à celui à qui l'on doit la généreuse idée d'imbiber un gâteau d'alcool. Nous avons nommé le roi Stanislas de Pologne qui, trouvant le gâteau qui lui était servi trop sec, aurait versé dessus son verre de vin de Malaga. Idée reprise par Nicolas Stohrer, pâtissier de Marie, fille de Stanislas et épouse de Louis XV, qui au vin aurait substitué du rhum. 

 

Passons à la pâte

Les ingrédients d'abord : pour 1kg de farine prévoyez 20g de sel, 70g de sucre, 50g de levure biologique, 6 œufs, 350g d'eau tiède et 250g de beurre. Tout y est ?
Pétrissez ensemble la farine, le sel, le sucre et les œufs. Ajoutez l'eau tiède et la levure tout en continuant de pétrir. Incorporez le beurre préalablement fondu en fin de pétrissage et laissez reposer 10 minutes. Beurrez et garnissez les moules, laissez encore reposer à 35°C puis enfournez à 180°C pendant 20min. Démoulez dès la sortie du four.

 

Et du sirop !

Mélangez 300g de sucre à 1l d'eau, cuire 10 minutes et ajoutez, hors du feu, 15cl de rhum ambré. Laisser refroidir puis verser sur le le baba dès la sortie du four. Au bout d'une dizaine de minutes, le retourner afin d'imbiber l'autre côté, pas de jaloux ! Le gâteau peut être servi agrémenté de fruits de saison et de crème fouettée. 

 

En conclusion...

"En fait de « plats préférés », je préfère… Tout ce qui est bon, tout ce qui fait de l’heure des repas une petite fête des papilles et de l’esprit." Ainsi parlait Colette qui, gageons-le, aurait adoré notre baba !

Retour aux articles