Actualités

Publié le dans Restaurant

Incontournable tarte tropézienne

Incontournable tarte tropézienne

L'on connaît de Saint-Tropez ses envoûtantes eaux turquoise, ses longues plages de sable fin piquetées de transats à rayures, ses petites criques que surplombent les sentiers douaniers. Mais ce qui fait sa saveur, qui lui donne son goût unique, c'est bien entendu sa tarte tropézienne

 

La tarte qui venait de l'est

Avant de vous décrire le moelleux, le croquant, le savoureux de cette merveille, nous voudrions vous faire remonter le temps et vous déplacer un peu en Europe. Nous sommes dans les années 1930 (les dates exactes demeurent, comme beaucoup de secrets de pâtisseries, secrètes), quelque part en Pologne (là aussi, mystère !). Approchons-nous. À la table de la cuisine, un petit garçon. La table est en bois, du bol s'élève une fumée épaisse. Sur la planche, du fromage, des charcuteries. L'enfant lève la tête, son visage s'éclaire d'un grand sourire. Une vieille femme dépose devant lui un gâteau dodu. Une sorte de pain ? Non, une brioche. Approchons encore. Serait-ce de gros grains de sucre ? Et au milieu, comme une crème ? 

 

Une tarte devenue tropézienne

C'est en effet d'une brioche ronde semée en son sommet de grains de sucre, coupée à l'horizontale en son milieu et garnie d'un succulent mélange de crème pâtissière et crème au beurre qu'il s'agit. Si nous avions été plus près encore, nous aurions pu sentir les arômes de vanille, ou, est-ce une pointe d'eau de fleur d'oranger ? L'enfant dont le regard chavire lorsqu'il enfonce ses dents dans la pâte moelleuse est Alexandre Micka. Lequel ouvrira, dans les années 1950, une pâtisserie à Saint-Tropez où il confectionnera à son tour les délicieuses brioches que lui préparait sa grand-mère. La légende raconte que, chargé des repas de l'équipe de tournage de "Et Dieu créa la femme", le pâtissier fit livrer sa fameuse brioche. Qu'elle fut ovationnée, que Brigitte Bardot elle-même lui suggéra de lui trouver un nom. Qu'elle devint alors tarte tropézienne et acquis une notoriété... Tout à fait justifiée ! Bonne dégustation !

 

******


Restaurant Colette, un cadre unique, une signature singulière et un concept moderne

Retour aux articles